En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.
The best way to French Wines

Fiche pays

Présentation du marché du vin - Singapour

Cette rubrique est une présentation du marché du vin . Elle évoque en particulier la part de la consommation de vin par habitant, l'évolution de la consommation totale sur les dernières années, la place du pays à l'échelle mondiale, notamment en terme de production et d'importation, et enfin les principaux fournisseurs du pays, avec leurs parts de marché respectives. Dans cette introduction, on retrouve également un tableau reprenant les principales caractéristiques du marché local présentant des données chiffrées sur la consommation de vin, le profil du consommateur (spécialiste, aguerri ou inexpérimenté), le réseau de distribution (grandes surfaces, hôtels et restaurants ou autre circuit), les droits d'entrée des produits (droits de douane et droits d'accise), la part des importations (avec des données spécifiques sur les vins français) et la production totale (en part de la production mondiale).

Caractéristiques du marché local

Consommation Consommation par couleur Profil de la cible Réseau de distribution Droits d'entrée Production Importations Importations de vin français
320 mhl
5,3 l/hab
0,1%*
60,0%
37,0%
3,0%
32,0%
40,0%
28,0%
0
535 €/hl
-
-
-
328,9 mhl
100,0%**
143,5 mhl
43,6%***

mhl : milliers d'hectolitres l/hab : litres par habitants
: vin rouge : vin blanc : rosé
: spécialiste : consommateur aguerri : nouveau consommateur
: grandes surfaces : hôtels/restaurants : autres circuits Mp : monopole de distribution
: droits de douanes : droits d'accises (vin tranquille)
* : part mondiale ** : en % de la consommation *** : en % des importations

Singapour ne produit pas de vin mais en consomme de plus en plus. Avec une population de 5,61 millions d'habitants en 2015, Singapour représente un marché de taille relativement modeste, mais il s'agit d'un marché en pleine expansion, qui est par ailleurs le plus mûr d'Asie du Sud-est. L'augmentation de la consommation de vin aura été de 22,5% entre 2008 et 2012 (Vinexpo-IWSR, 2014). En 2014, le pays a consommé 11 millions de litres de vin, en augmentation de 5% sur 2013, confirmant une augmentation moyenne de 6% par an depuis 5 ans. Lors de la tenue de l'édition 2014 de Vinexpo Asia-Pacific, l'organisation a rendu public une prévision estimant à 40% l'augmentation de la consommation de vin à Singapour sur les prochaines années. N'étant pas elle-même productrice, Singapour importe la totalité de ce qu'elle consomme, et sert de plus de plateforme de réexportations importante dans la région puisque 80% de ses importations, dont le volume a été de 39,82 millions de litres en 2014, sont réexportées (Business France, 2015).

Le potentiel de ce marché est renforcé par la présence d'une importante communauté d'expatriés bénéficiant d'un pouvoir d'achat élevé et surtout par des arrivées massives de touristes (plus de 15,5 millions en 2014), qui constituent un segment important du marché.

Même si elle a perdu des parts de marché dans un contexte particulièrement concurrentiel, la France sera resté en 2014 le premier fournisseur de vin du pays, en volume (avec 43,6% des parts de marché) et en valeur (avec 72% des parts de marché). Entre 2013 et 2014, la croissance des exportations de vin français à Singapour aura été de +6,9% en volume pour atteindre 4.371,6 millions de litres mais de -9,3% en valeur avec 55,35 M EUR.

En savoir plus

Acheteurs professionnels?

Interrogez plus de 3000 vignerons en quelques clics
En savoir plus


professionnels
abonnez-vous
à la newsletter WineAlley
Hotline

un problème une question ?

Laissez vous guider par un professionnel
Contactez-nous