En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.
The best way to French Wines

Fiche pays

Présentation du marché du vin - Corée du sud

Cette rubrique est une présentation du marché du vin . Elle évoque en particulier la part de la consommation de vin par habitant, l'évolution de la consommation totale sur les dernières années, la place du pays à l'échelle mondiale, notamment en terme de production et d'importation, et enfin les principaux fournisseurs du pays, avec leurs parts de marché respectives. Dans cette introduction, on retrouve également un tableau reprenant les principales caractéristiques du marché local présentant des données chiffrées sur la consommation de vin, le profil du consommateur (spécialiste, aguerri ou inexpérimenté), le réseau de distribution (grandes surfaces, hôtels et restaurants ou autre circuit), les droits d'entrée des produits (droits de douane et droits d'accise), la part des importations (avec des données spécifiques sur les vins français) et la production totale (en part de la production mondiale).

Caractéristiques du marché local

Consommation Consommation par couleur Profil de la cible Réseau de distribution Droits d'entrée Production Importations Importations de vin français
350 mhl
0,7 l/hab
0,1%*
75,0%
23,0%
2,0%
60,0%
40,0%
-
0
30%
110 mhl
0,0%*
31,4%**
332,5 mhl
95,1%**
43,5 mhl
13,1%***

Voir le tableau comparatif mondial


mhl : milliers d'hectolitres l/hab : litres par habitants
: vin rouge : vin blanc : rosé
: spécialiste : consommateur aguerri : nouveau consommateur
: grandes surfaces : hôtels/restaurants : autres circuits Mp : monopole de distribution
: droits de douanes : droits d'accises (vin tranquille)
* : part mondiale ** : en % de la consommation *** : en % des importations

Avec 50,5 millions d'habitants en 2016, une population très consommatrice d'alcool et un fort pouvoir d'achat, le marché sud-coréen présente un potentiel intéressant pour les exportateurs de vin. N'étant pas elle-même productrice, la Corée du Sud importe la totalité de ce qu'elle consomme. Les importations de vin ont connu un bel essor à partir de 2002, notamment suite à l'accord de libre-échange signé avec le Chili, puis se sont repliées entre 2008 et 2011 du fait de la crise économique mondiale, avant de repartir à la hausse depuis 2011, stimulées par la reprise et l'entrée en vigueur de l'accord de libre échange entre la Corée et l'UE, qui a marqué le véritable retour du vin dans ce pays.

En 2014, les importations de vin se seront montées à un record de 182,2 millions USD (161,4 millions EUR), soit une hausse de 6% en valeur sur 2013, pour un volume de 31,1 millions de litres, en hausse de 1,7% (USDA-FAS, 2015). La consommation de vin par habitant reste faible avec 0,6 litre par an, mais elle a fait une progression considérable ces dernières années. La Corée du Sud est aujourd'hui le 3ème marché asiatique du vin (derrière la Chine et le Japon). C'est un marché qui est loin d'avoir atteint sa maturité.

En valeur, le vin rouge représentait près de 73,7% du marché du vin coréen en 2015, le vin blanc 25,7% et le vin rosé 0,6%. Les vins effervescents auront connu une croissance de leurs ventes de plus de 18% entre 2014 et 2015 et remplacent progressivement la bière et les alcopops comme boissons préférée des Coréens (Euromonitor International, 2016). Les ventes de vins tranquilles auront pour leur part augmenté de 7%.

Selon une étude menée par l'International Wine and Spirit Research (IWSR) en association avec le salon Vinexpo, la  consommation  va  continuer  de  croître  pour  atteindre 4,3 millions de caisses en 2019, soit une augmentation de 20,2% par rapport à 2015. Cette croissance estimée de la consommation entre 2015 et 2019 est l'une des plus fortes d'Asie-Pacifique: elle serait 4,5 fois plus rapide que celle de la Chine, même les volumes de consommation en Chine sont bien plus élevés (Vinexpo/IWSR, 2016).

Avec  850 000  caisses  de  9  litres,  soit  10,2  millions de  bouteilles,  le  Chili  aura été en 2015  le  premier fournisseur de vin du marché coréen, devant la France (Vinexpo/IWSR, 2016). La France restait le premier fournisseur en valeur. En 2015, le pays a importé 4,255 millions de litres de vin français (-6,05% par rapport aux chiffres 2014) pour une valeur de 37,050 millions EUR (+2,8%). Entre 2013 et 2015, les importations de vin français ont augmenté de 4,2% en volume et de 19,4% en valeur.

En savoir plus

Acheteurs professionnels?

Interrogez plus de 3000 vignerons en quelques clics
En savoir plus


professionnels
abonnez-vous
à la newsletter WineAlley
Hotline

un problème une question ?

Laissez vous guider par un professionnel
Contactez-nous