En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.
The best way to French Wines

Fiche pays

Présentation du marché du vin - Brésil

Cette rubrique est une présentation du marché du vin . Elle évoque en particulier la part de la consommation de vin par habitant, l'évolution de la consommation totale sur les dernières années, la place du pays à l'échelle mondiale, notamment en terme de production et d'importation, et enfin les principaux fournisseurs du pays, avec leurs parts de marché respectives. Dans cette introduction, on retrouve également un tableau reprenant les principales caractéristiques du marché local présentant des données chiffrées sur la consommation de vin, le profil du consommateur (spécialiste, aguerri ou inexpérimenté), le réseau de distribution (grandes surfaces, hôtels et restaurants ou autre circuit), les droits d'entrée des produits (droits de douane et droits d'accise), la part des importations (avec des données spécifiques sur les vins français) et la production totale (en part de la production mondiale).

Caractéristiques du marché local

Consommation Consommation par couleur Profil de la cible Réseau de distribution Droits d'entrée Production Importations Importations de vin français
3.500 mhl
1,7 l/hab
1,4%*
79,0%
7,0%
14,0%
50,0%
30,0%
20,0%
27% de CIF
40% sur CIF (sales tax)
2.732 mhl
1,0%*
78,1%**
817,9 mhl
23,2%**
49,6 mhl
6,1%***

Voir le tableau comparatif mondial


mhl : milliers d'hectolitres l/hab : litres par habitants
: vin rouge : vin blanc : rosé
: spécialiste : consommateur aguerri : nouveau consommateur
: grandes surfaces : hôtels/restaurants : autres circuits Mp : monopole de distribution
: droits de douanes : droits d'accises (vin tranquille)
* : part mondiale ** : en % de la consommation *** : en % des importations

Le Brésil, 209,56 millions d'habitants en 2016, est à la fois un pays producteur et consommateur de vin. En 2015, le Brésil aura été le 15ème pays producteur de vin au monde (il était le 16ème en 2014). Ces dix dernières années, la production annuelle de vin au Brésil a varié, selon les années, entre 245 et 350 millions de litres. En 2015, 280 millions de litres ont été produits (en augmentation de 2% par rapport à 2014), ce qui représente 1,02% de la production mondiale (Organisation internationale de la vigne et du vin, OIV, 2016). Le pays a connu une croissance spectaculaire de ses importations de vin sur 10 ans (+ 292% en volume et +492% en valeur), pour atteindre 81,79 millions de litres importés en 2014 (+0,7% sur un an) pour 291,84 millions USD (contre 324,52 millions USD en 2014), soit une hausse en volume de +13,2% par rapport à 2013 (Comtrade, 2016).

La consommation de vin par habitant, bien qu'en hausse est minime puisqu'elle s'élève à 1,28 litres par an. Il existe de fortes disparités dans le pays : si la consommation par habitant est de plus de 9 litres à Rio de Janeiro, São Paulo, Belo Horizonte, centres urbain aux proportions de populations issues des classes sociales aisées les plus fortes (autour de 25%), elle n'est que de 2 litre à Bahia et sur le reste du pays. Cependant, la consommation totale de vin se développe et aura été de 360 millions de litres consommés en 2015 (+ 2% par rapport à 2014) soit 1,50% de la consommation totale de vin dans le monde (Organisation internationale de la vigne et du vin, OIV, 2016). La dynamique actuelle est très favorable pour le développement de ce marché. Selon une estimation de l'Ibravin (l'Institut brésilien du vin), la consommation de vin par habitant au Brésil devrait passer, dans ce pays de 209 millions d'habitants, à 9 litres par habitant dans 15 ans.

Le Brésil n'exporte encore que peu de vin, avec 1,59 millions de litres seulement en 2015, pour 4,09 millions USD (Contrade, 2016).

Considéré d'abord comme un Eldorado ouvert à tous, puis comme un marché fermé, le Brésil s'avère être en réalité un marché offrant de réelles opportunités d'affaires pour les vins et spiritueux, malgré certaines barrières tarifaires et non tarifaires. La France était en 2015 le troisième fournisseur de vin du pays en valeur derrière le Chili et l'Argentine (avec 14,12% de part de marché) et le cinquième en volume (6,06%). En 2015, le pays a importé 3,43 millions de litres de vin français pour une valeur de 17,1 millions EUR. Entre 2013 et 2015, les importations de vin français ont augmenté de 3,8% en volume mais diminué de 19,3% en valeur.

En savoir plus

Acheteurs professionnels?

Interrogez plus de 3000 vignerons en quelques clics
En savoir plus


professionnels
abonnez-vous
à la newsletter WineAlley
Hotline

un problème une question ?

Laissez vous guider par un professionnel
Contactez-nous