En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.
The best way to French Wines

Fiche pays

Présentation du marché du vin - Belgique

Cette rubrique est une présentation du marché du vin . Elle évoque en particulier la part de la consommation de vin par habitant, l'évolution de la consommation totale sur les dernières années, la place du pays à l'échelle mondiale, notamment en terme de production et d'importation, et enfin les principaux fournisseurs du pays, avec leurs parts de marché respectives. Dans cette introduction, on retrouve également un tableau reprenant les principales caractéristiques du marché local présentant des données chiffrées sur la consommation de vin, le profil du consommateur (spécialiste, aguerri ou inexpérimenté), le réseau de distribution (grandes surfaces, hôtels et restaurants ou autre circuit), les droits d'entrée des produits (droits de douane et droits d'accise), la part des importations (avec des données spécifiques sur les vins français) et la production totale (en part de la production mondiale).

Caractéristiques du marché local

Consommation Consommation par couleur Profil de la cible Réseau de distribution Droits d'entrée Production Importations Importations de vin français
2.700 mhl
26,0 l/hab
1,0%*
57,0%
30,5%
12,5%
62,0%
23,0%
15,0%
0
56,97 €/hl
3 mhl
-
0,1%**
3.162,2 mhl
144,6%**
1.557,6 mhl
49,3%***

mhl : milliers d'hectolitres l/hab : litres par habitants
: vin rouge : vin blanc : rosé
: spécialiste : consommateur aguerri : nouveau consommateur
: grandes surfaces : hôtels/restaurants : autres circuits Mp : monopole de distribution
: droits de douanes : droits d'accises (vin tranquille)
* : part mondiale ** : en % de la consommation *** : en % des importations

La Belgique est un grand consommateur de vin, doté d'une population de 11,14 millions d'habitants. La production de vin en Belgique est très faible avec seulement 280.000 litres en 2014. Le pays repose donc sur ses importations. Bien que globalement qualifiable de marché mûr d'ultra-connaisseurs, le marché belge est divisé entre le nord néerlandophone et le sud francophone. Après avoir connu une hausse rapide et régulière dans les années 2000, la consommation de vin a eu tendance à ralentir. Elle aura été de 270 millions de litres en 2014. La bière, boisson pour laquelle la Belgique est traditionnellement un marché privilégié, avec une consommation annuelle par habitant de 72 litres en 2013, représente près de la moitié des boissons alcoolisées consommées, contre moins d'un tiers pour le vin. La consommation de vin par habitant était de 24,32 litres en 2014, soit 1,1% de la consommation mondiale. Les vins tranquilles sont les plus consommés, en particulier les vins rouges.

La demande en vins 1er Prix connaît une baisse significative, tandis que celle en vins Premium reste stable bien qu'à un niveau moindre qu'auparavant.

Les vins français restent les leaders du marché belge, avec près de la moitié des volumes de vins tranquilles vendus en 2014 (49,25% de part de marché) et plus de 57,32% de parts de marché en valeur (Comtrade, 2015). La partie sud du pays (Wallonie et Bruxelles) est un marché traditionnellement fidèle aux vins français (plus de 67 % des parts de marché en 2014). En 2014, le pays a importé 109,8 millions de litres de vin français pour une valeur de 356,1 millions EUR. Entre 2012 et 2014, les importations de vin français ont diminué de 8,6% en volume et de 2,8% en valeur. Les vins français subissent de plus en plus fortement la concurrence des vins espagnols et des pays du Nouveau Monde.

En savoir plus

Acheteurs professionnels?

Interrogez plus de 3000 vignerons en quelques clics
En savoir plus


professionnels
abonnez-vous
à la newsletter WineAlley
Hotline

un problème une question ?

Laissez vous guider par un professionnel
Contactez-nous